Evaluation

L'EVALUATION

L'EVALUATION

Aller à la partie qui traite de:
Typologie de l'évaluation
L'évaluation diagnostique
L'évaluation formative
L'évaluation sommative
L'arrêt-bilan

 

  1. Qu'est-ce qu' évaluer?:


    L'élève va à l'école pour apprendre.L'enseignant a l'obligation de tout mettre en oeuvre pour assurer la facilitation de l'apprentissage chez l'élève:assurer la motivation, définir les tâches et mettre en oeuvre les stratégies...qui qui puissent enclencher chez lui le désir d'apprendre.
    Cette mise en marche étant faite, l'enseignant a l'obligation de vérifier si les apprentissages sont effectués, s'ils sont efficaces et fonctionnels.Ils le seront s'ils sont appliqués et s'ils sont transférables.Pour se faire , l'enseignant utilise différents moyens d'évaluation pour mesurer avec exactitude la réalisation de l'objectif fixé à l'avance.
    L'évaluation est donc un jugement porté sur l'état d'un apprentissage par rapport à ce qu'il devrait être; en vue de prendre une décision:
    -Déterminer le niveau des apprenants.
    -Classer les apprenants en fonction des résultats obtenus.
    -Vérifier si un objectif est atteint.

 

TYPOLOGIE DE L'EVALUATION

 

  • TYPOLOGIE DE L'EVALUATION :
  •  


    L'analyse des décisions dont les apprenants peuvent être l'objet a conduit les théoriciens à identifier trois fonctions essentielles de l'évaluation:
    -Une fonction de prévention des difficultés d'apprentissage.
    -Une fonction de régulation des apprentissages.
    -Une fonction de certification ou de reconnaissance sociale.

    L'EVALUATION DIAGNOSTIQUE

     

  • L'EVALUATION DIAGNOSTIQUE :(Test de niveau au début de l'année.)
  •  


    Elle se pratique au début de l'apprentissage.Elle vise à :
    -Déterminer le niveau des apprenants.
    -Les grouper avec leurs semblables en fonction des résultats obtenus.
    -Leur destiner un enseignement qui leur convient.

     

    L'EVALUATION FORMATIVE

     

  • L'EVALUATION FORMATIVE :(Exercices d'application, de réutilisation; questions posées par le maître.)
  •  


    Elle a lieu pendant et au moment de l'apprentissage.Elle vise à;
    -Vérifier si l'objectif est atteint.
    -Réctifier le tir si le besoin s'en fait ressentir.
    -Procéder aux remédiations necessaires en cas d'imperfection.
    -Pratiquer la pédagogie du soutien et du renforcement en cas de besoin.

    L'EVALUATION SOMMATIVE

     

  • L'EVALUATION SOMMATIVE :(fin de trimestre, fin d'année, fin de cycle...).Elle vise à:
    -Examiner si l'apprenant a atteint un niveau.
    -Classer les apprenants en fonction des résultats obtenus.
    -Les faire passer à un niveau supérieur.
    -Leur délivrer un certificat si le résultat est positif.
  •  

    L'ARRET-BILAN

     

  • L'ARRET-BILAN :C'est un moment plus ou moins long ou l'on marque une pause, non pour se reposer mais pour faire le bilan du travail réalisé au cours d'une période donnée.Cette dernière coincide avec l'accomplissement d'une ou plusieurs unités didactiques.
    Opérer le bilan du travail consiste donc à évaluer les progrès réalisés par les apprenants ou les lacunes enregistrées aussi bien au niveau de l'apprentissage qu'au niveau de l'acte d'enseigner lui-même.
  •  

     

  • L'OBJET DE L'ARRÊT BILAN :Il s'agit en général de procéder, à partir des observations et des remarques enregistées ,à la conception de fiches de préparation pratique portant sur l'arrêt-bilan et dont l'objectif peut-être conçu selonles cas suivants:
    -a-Résultats positifs :enrichissement de l'acquis.
    -b-Résultats moyens : consolidation
    -c-Résultats négatifs :soutien.
  •  

    Préparer un arrêt-bilan n'est chose aisée.On ne peut y aboutir que si l'on se prépare youy au long de l'enseignement à sa réussite.Pour conférer à ce travail le maximum de chance d'efficacité, il faudrait enregistrer d'une manière rationnelle les observations, les remarques et impressions, les réussites ou les échecs des actes d'enseignement dans un cahier ouvert à cet effet.Une fois ce travail achevé, on est à même d'élaborer les stratégies spécifiques à la consolidation, au soutien ou à l'enrichissement des acquis.

     

    3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

    ×