Méthodes de lecture

 

LES METHODES DE LECTURE

 

 I - LA METHODE SYNTHETIQUE.

 

     Elle se caractérise par un apprentissage allant des éléments les plus petits car plus simples, c'est-à-dire des lettres, aux plus grands, les syllabes puis les mots, les phrases*, et enfin les textes.

     Selon cette méthode, la langue orale se divise en phonèmes qui se combinent en syllabes puis en mots, et enfin en phrases. On étudie donc les phonèmes, puis les syllabes, les unes après les autres, avec leurs correspondances graphiques. Le jour où l’enfant sait lire toutes les syllabes, il sait lire n’importe quel texte.

      On débute dans ce système par l’apprentissage d’une ou plusieurs voyelles puisque par définition, la consonne appuie sa prononciation sur une voyelle.

       Le cours de lecture commence donc par l’étude orale de la voyelle qui peut constituer à elle seule une syllabe, dans la mesure où elle peut se prononcer seule ; puis on combine chaque voyelle avec une consonne (combinatoire) pour former d’autres syllabes.

       

II - LA METHODE GLOBALE :

  

   Elle s’oppose point par point à la méthode synthétique contre laquelle elle s’est construite.

Il faut entraîner l’élève à la lecture silencieuse .C’est une critique forte de la méthode syllabique qui oralise à l’excès, qui ne contrôle que la lecture orale, mais ne permet aucun contrôle de la compréhension du texte par l’élève.

  Pour ses tenants, il n’y a lecture efficace que si l’on reconnaît le mot dans son ensemble. On

apprend à reconnaître le mot globalement; l’analyse ne vient qu’ensuite.

  La méthode globale s’attache immédiatement au sens : ne jamais donner à l’élève l’habitude de lire sans représentation mentale du message. La phrase doit être porteuse de sens.     Contrairement à la méthode syllabique, qui présente le mot isolé pour examiner la syllabe, la

méthode globale ne travaille que sur des phrases entières : un mot sans contexte ne veut rien dire.

 

III- LA METHODE MIXTE :

   

    La méthode mixte, par exercices alternés, faisant progresser de front l’accès au sens et l’apprentissage des correspondances lettres/sons.

    L’apprentissage s’effectue sur un manuel de lecture dont les textes rassemblent des mots et des phrases choisis en fonction de contraintes graphiques. Les premières phrases sont appréhendées globalement .Intervient ensuite une étape analytique ou les mots sont décomposés en lettres puis en syllabes pour dégager le phonème-graphème du jour.

 

  NB: Ouvrir le fichier suivant pour voir des schémas de chaque méthode:

didactique.tif

Sous-pages :

5 votes. Moyenne 2.20 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site